Le cavalier blanc

20012008

Aragorn, Gimli et Légolas recherchaient toujours Merry et Pippin en forêt de FANGORN.

618156236.jpg

Aragorn ressentit 1 étrange impression et, se rapprochant de Légolas, il murmura que quelqu’un les épiait. Il lui demanda de se préparer à se défendre, aussitôt Légolas prit 1 de ses flèches et banda son arc, en 1 regard, il fit signe à Gimli qui maintenait sa hache à 2 mains. Aragorn dégaina le plus silencieusement son épée. Au signal, ils devaient tous se retourner et frapper en même temps.

Au moment où ils se retournèrent, 1 forte lumière blanche les éblouit, l’épée flamboya et tomba au sol, l’arc et la hache volèrent comme arrachées des mains de ceux qui les tenaient. Aragorn demanda à cette lumière de se montrer, la lumière se dissipa, laissant apparaitre 1 vieil homme vétu tout de blanc. Tous 3 s’agenouillèrent, Gandalf se tenait devant eux. Non pas Gandalf tel qu’ils le connurent (Gandalf maison grise), mais 1 tout autre (Gandalf maison blanche).

image3.jpg

Il leur dit être passé par le feu et l’eau profonde depuis qu’ils s’étaient quittés, qu’il a oublié 1 bonne partie de ce qu’il croyait savoir, et qu’il avait apprit beaucoup de choses qu’il avait oublié. Qu’il pouvait voir beaucoup de choses très éloignées mais que beaucoup d’autres, proches, il ne les voyait pas.

La joie était immense pour les 3 compagnons, la joie de retrouver celui qui était tombé dans l’ombre, l’espoir à nouveau reprit place. Mais il fallut bien vite reprendre le chemin, les Semi-Hommes devaient être sauvés, ils se mirent donc, tous les 4, en marche.

Devant l’armée de Saruman, il leur fallait des renforts, Gandalf reprit la tête du petit groupe, et se dirigeait vers MEDUSEL, la cité où règne le roi Théoden, seigneur du ROHAN. Cependant la route était longue, Gandalf avait besoin d’un cheval. A la lisière de la forêt, il èmit 1 long sifflement, par 3 fois, au loin 1 hennissement retentit, Gripoil, le seigneur de tous les chevaux, 1 Méaras, le plus vieil ami de Gandalf et le plus fidèle.

923gripoil.jpg

Gandalf revêtit son vieux manteau gris et chevauchait maintenant au coté des ses amis.

ttt0465.jpg

enteringedoras.jpg

6199252.jpg

Quand ils arrivèrent à la citadelle du Rohan, celle-ci parut bien terne à coté de la splendeur d’autrefois, comme si la cité vivait avec des maux insurmontables.

6199258.jpg

6199264.jpg




EDORAS et la vengeance de Saruman

20012008

edorassetnz2.jpgc268r85l.jpg

Arrivés à EDORAS, ville fortifiée du roi Théoden, nos compagnons ressurent 1 accueil très inattendu. Les gens du peuple paraissaient distants, méfiants, Aragorn, Gandalf, Légolas et Gimli passèrent silencieusement auprès d’eux. Ils mirent pied-à-terre en contre bas du palais et gravirent les marches sans escorte. Quand ils atteignirent le seuil, 1 groupe de gardes armés leur demanda de déposer les armes par ordre du roi. De plus en plus surpris, ils s’exécutèrent.

staelleedoras.jpg

gjt4sbod.jpg

ttt0511.jpg

Ils pénètrèrent dans le palais…

ttt0514.jpg

La salle de réception, qui fut autrefois chaleureuse et bien décorée, était grise, sombre, austère, comme si la misère s’était abattu sur MEDUSELD et EDORAS.

thegoldenhall.jpg

Autour de la salle, les Rohirims, cavaliers du ROHAN, se tenaient comme pour assister à 1 conseil, à coté du trône se tenait Grima Langue-de-serpent, près de son roi.

grima.jpg

Grima fut envoyé par Saruman, afin d’empoisonner Théoden de façon à récupérer non seulement le palais, mais aussi tous les serviteurs du ROHAN, il s’aida de différentes potions. Le roi n’était plus que l’ombre de lui même, vieillit par les « remèdes », veillard sénile à n’avoir que pour seule fonction, de rester assis sur son trône, comme si toutes ses forces l’avaient quitté.

geo9p117.png

Gandalf scanda le nom du roi, le traitant en toute amitié, ignorant Grima, sorcier du roi et conseiller, levant les bras comme pour l’embrasser.

ttt0530.jpg

Grima voulu s’interposer mais Gimli l’en empecha, les Rohirims voulurent  aussi protéger leur faible roi, Aragorn et Légolas s’en mélèrent aussi, protégeant de ce fait l’avancée de Gandalf. Eowyn rejoignit cette mélée mais Aragorn la retint par le bras. La main levée, Gandalf dit en direction du roi :

      » je vous libère de l’emprise de Saruman. »

exorcism1.jpg

En effet, drogué comme il l’était, Saruman n’eut aucun mal à habiter ce faible corp, le roi (Saruman) se mit à rire pour se moquer de Gandalf, il lui dit que si il sortait de ce corp, le roi allait mourir. Gandalf lui répondit que si il désirait le tuer le roi Théoden, il n’en ferait rien, car il avait eu maintes occasions de tuer Gandalf et il ne l’avait jamais fait,  en 1 coup de son baton de magicien porté à la tête du roi , Gandalf fit disparaitre la présence de cette possession maléfique.

ttt0551.jpg

exorcism3.jpg

exorcism2.jpg

exorcism.jpg

Aussitot le roi reprit ses esprits, ne se souvenant que d’1 mauvais rêve qu’il avait fait.

herugrim.jpg

Le sortilège de Saruman s’effassa, Théoden reprit son apparence normale, il reconnu sa nièce Eowyn ainsi que ses sujets. Gandalf lui fit apporter Hérugrim, son épée , le souverain ressentit force et vigueur et bouta hors de sa demeure Grima, le renvoyant comme 1 chien vers son maitre, vers Saruman.

wotrgrimameduseldsteps.jpg

Le roi revenu, tous se prostèrnèrent, le jour déclinait il était temps de rentrer pour festoyer. La splendeur du palais d’autrefois fut rétablit.

rotk0172.jpg

Gandalf et Théoden se mirent en retrait pour discuter, Gandalf avertit le roi que Saruman avait lancé ses troupes en guerre, que le temps était venu pour lui et son peuple de fuir vers le Gouffre de HELM. Le temps que tout le monde se prépare, ils partirent pour cette longue marche. Le jour du départ, Gandalf partit seul vers MINAS TIRITH (la cité blanche) consulter des archives, sur sa monture, grispoil, il dit à Aragorn :

- Attendez ma venue aux 1ères lueures du 5° jour, à l’aube, regardez à l’Est.

Puis il partit au galop, 1 long cortège quitta donc MEDUSELD vers le Gouffre de HELM.

auszugausedoras.jpg

Grima, expulsé du ROHAN par le roi, était repartit ventre à terre chez Saruman, son maitre. Ce dernier était en train de constituer 1 formidable armée d’Orques, des milliers d’Orques.

grimasaruman3.jpg

sotmisengard.jpg

army.jpg

Grima lui raconta ce qu’il venait de subir, et lui dit aussi que toutes les âmes du ROHAN allaient se réfugier au Gouffre de HELM, réputé forteresse inviolable.

Mais chaque forteresse a son endroit, de faiblesse, comme 1 félure pour 1 carapace, Grima connaissait la faiblesse de cette forteresse. En effet, dans le mur d’enceinte, existait 1 petit tunnel servant à évacuer les eaux usées, ce tunnel traversait la muraille de part en part. Cela mit la puce à l’oreille de Saruman et il vit là 1 formidable façon de gagner cette bataille et par la même de se venger de l’affront qui lui avait été fait par les Ents.

Il mit aussitot son plan à éxécution et fabriqua 1 arme secrète. Celle-ci n’était autre qu’1 bombe très puissante.

grimasaruman5.jpg

explosviemine.jpg

 




Le Gouffre de HELM

19012008

edorashelmsklamm.jpg

tarn.jpg

Le peuple du ROHAN, en exode, allait bon train, malgrés la fatigue, il tenait bon. Mais il fallait faire 1 pose car la route était encore longue. Pendant que tous se rassemblaient, Théoden envoya quelques hommes scruter les environs, voir si la voie était sans danger.

1 éclaireur cria à Légolas : « des Wargs… »

Aussitot Légolas scruta aussi loin que ses yeux d’Elfe lui permettait et vit  tout 1 groupe de Wargs foncer sur eux.

legolasvstrange.jpg

Il se retourna et demanda à ce que tous se mettent à couvert. Le roi fit marche arrière pour prévenir Eowyn de rester avec son peuple et de se diriger au plus vite vers le Gouffre, puis revint au combat.

iv1y11e11.jpg

Eowyn avait pour charge de veiller sur son peuple, en tant que dame du ROHAN, vu son rang, elle n’eut pas le choix. Elle avertit tout le monde de se hâter, sans pour autant céder à la panique. 

mt4dxony.jpg

Les guerriers du ROHAN livrèrent combat à ce nouveau fléau, Gimli et Légolas jouèrent à celui qui en tuerait le plus grand nombre. Ce combat fut rapide et violent, mélant la rapidité des Wargs, la bestialité et la folie meurtrière des Orques qui les montaient.

warg2kl.jpg

wargriders.jpg

ttt0874.jpg

legolasttt26.gif

A la fin de ce combat, les Wargs restant, prirent la fuite, en 1 rapide coup d’oeil, parmit les hommes, on vit ceux qui furent tombés et avec 1 immense déception, Légolas et Gimli virent qu’Aragorn était tombé.

viggottt147.jpg

Ils se précépitèrent sur le bord de la corniche où Aragorn avait été vu pour la dernière fois, mais aucune trace de lui. Théoden vint les rejoindre et ne put que constater cette perte terrible.

ttt0916.jpg

Théoden dit à ses hommes de repartir au plus vite, craignant 1 nouvel assaut, laissant sur place les dépouilles de ses hommes.

Légolas et Gimli les suivirent, laissant à regret leur recherche de retrouver trace de leur ami.

Aragorn avait chût, oui, mais en contre-bas de la corniche, coulait 1 torrent et aragorn eut la chance de plonger directement dedans.

ttt0958.jpg

Inconscient, il ne s’apperçu pas que son cheval l’avait retrouvé, il révait déjà de sa bien-aimée Arwen. Hasufel s’agenouilla à ses cotés, rassemblant tout son courage, il leva 1 main et s’agrippa à la crinière.

ttt0963.jpg

viggottt156.jpg

Eowyn était quasiment arrivée au Gouffre de HELM, son peuple se réjouissait déjà d’être à l’abrit de ces murs.

tttparte0908.jpg

ttt0919.jpg

Eowyn commença ses fonctions de dame du ROHAN et se mit à organiser l’accueil des réfugiés, avant que son oncle ne les rejoigne.

rohanrefugieshelm.jpg

La fatigue, le stress aidant, tous se retrouvèrent et se reposèrent. Théoden et ses troupes les rejoignirent rapidement, ils devaient songer maintant à leur défense.

helmhammerhand.jpg

lotrgalvelky200213005132.jpg

misctwotowers72.jpg

Aragorn était aussi en chemin pour les retrouver, mais extremment fatigué de sa bataille et de sa chute, il fit hâlte sur 1 des versant du gouffre et il vit l’armée de Saruman, en grand nombre, se rapprocher, il prit sur lui et repartit en vitesse prévenir le roi au plus vite.

gouffredehelm.jpg

lotrgalvelky20029301425571468.jpg

urukhaicloseupmarchtohelmsdeep.jpg

viggottt168.jpg

Légolas, Gimli, Aragorn et le roi Théoden devaient faire le point au niveau des Hommes valides et des armes disponibles, le roi décida que tous les hommes pouvant tenir 1 épée devaient combattre, y comprit les adolescents.

8365.jpg

 Le reste, les femmes, les veilliards et les enfants restants devaient se cacher dans les grottes du Gouffre.

aglarond1.jpg

aglarond2.jpg

Tout le monde était terrifié, les adieux des femmes aux hommes se firent dans les cris et les larmes.  La plupart ne savait pas se battre, mais il fallait être en nombre suffisant.

1 armée d’Elfes menée par Haldir, vint préter main forte aux troupes de la race des Homme, en souvenir des temps anciens où il existait 1 alliance entre le peuple Elfique et les Hommes.

ttt01164rlss.jpg

hdelves39.jpg

Tous prirent place aux lignes de défence, alignés sur plusieures rangées, sur les murailles, dans les coursives, les cours, bref dans chaque recoin se trouvait 1 homme armé. 1 longue attente. Pendant cette attente, les troupes de l’ISENGARD prennaient place, faisant face aux troupes du roi.

 ttt201540les.jpg

Le ciel se couvrit et la pluie tombait, personne ne bougeait, personne ne disait plus rien, l’attente durait jusqu’au soir. Là 1 viel homme, trop fatigué d’attendre ses bras tendus et son arc bandé, décocha malgrés lui 1 flèche et tua 1 Orque.

ttt13231.jpg

La bataille du Gouffre de HELM venait de commencer !!!

helms20deep2.jpg

helmsdeeparmy3.jpg

La pluie tombait à torrent, les Orques avaient confectionné des échelles en grand nombre pour franchir les murailles, les Elfes tiraient leurs flèches, les Hommes jetaient des pierres. Certains Orques plus rapides combattaient déjà sur les créneaux des murailles, Gimli et Légolas reprirent leur jeu de compter les victimes qu’ils faisaient.

ttt1340.jpg

Sur 1 front, les Orques se dirigeaient vers la porte, formant tout 1 groupe, protégés pas leurs boucliers, les Orques avançaient sur le pont.

ycx1poh7.jpg

fxzxvr1u.jpg

Ce groupe cachait en son sein 1 énorme madrier servant à enfoncer la porte d’entrée en bois, les Hommes jetaient des pierres et lancèrent des flèches sur les Orques qui forçaient la porte. Pour permettre de gagner 1 peu de temps, Aragorn et Gimli passèrent par 1 petite porte dérobée de façon à couper l’arrivée des Orques, le temps pour les Hommes de consolider la porte. Cette tache accomplit, Légolas, du haut des créneaux leur lança 1 corde afin qu’ils puissent rentrer.

decipherbatteringramtn.jpg

ttt1388.jpg

lotrgalvelky20043191414342459.jpg

ttt1389.jpg

ttt1475.jpg

ttt1468.jpg

ttt1478.jpg

ttt1480.jpg

ttt1482.jpg

Aragorn se battait quasiment sur tous les fronts, d’un coté avec les Hommes, d’un autre avec les Elfes, encore d’1 autre avec ses amis.

decipherdevilryoforthanc.jpg

2 Orques furent dépéchés par Saruman pour déposer l’arme secrète, leurs compatriotes leur firent 1 allée parmis le tumulte de la bataille, ils devaient déposer  la bombe, que Saruman avait créé, dans le tunnel d’évacuation des eaux. Aragorn, à qui rien n’échappait, vis ce qui se tramait, et ordonna à Légolas de tuer l’Orque porteur du flambeau qui servirait à allumer cette bombe. Il lui décocha 2 flèches mais l’Orque réussit à se jeter dans le tunnel, 1 formidable explosion s’en suivit, ouvrant 1 brèche dans le mur d’enceinte, les blocs de pierre volaient dans tous les sens, 1 marée d’Orques s’engouffra dans la brèche, ce qui mit 1 terme à l’inviolabilité de la forteresse.

ttt01113rlss.jpg

ttt1377.jpg

helmsdeepattack11.gif

imagenestrailer2l2t120helm.jpg

ttt1381.jpg

ttt1382.jpg

ttt1393.jpg

ttt1410.jpg

1 nouvelle salve se présentait donc, en 1 fraction de seconde, Légolas ramassa 1 bouclier et sauta dessus, il descendit l’escalier de la cour intérieure menant au créneaux, tout en tirant ses flèches.

le 

Les Orques s’immissaient dans la forteresse en grand nombre et rapidement, Théoden cria à Aragorn de battre en retraite. Il cria ce message à Haldir, ce dernier se releva pour l’entendre, et au même moment 1 Orque surgit derrière lui et le tua d’1 coup d’épée.

wotrbattleraginginsidekeep.jpg

ttt1441.jpg

 Aragorn courru à son secours mais trop tard pour Haldir, il était déjà mort. Tout en reculant, Aragorn avertit ses compagnons  et tous battirent en retraite, à l’abrit de FORT LE COR, centre du Gouffre de HELM.

ttt1460.jpg

ttt1459.jpg

ttt1458.jpg

ttt15641.jpg

ttt1456.jpg

La forteresse est prise, Aragorn demanda à ce que l’accès aux entrailles du fort soient bloqué, de façon à donner 1 délais plus grand aux réfugiés se trouvant dans les cavernes

ttt1572.jpg

ttt15662.jpg

ttt1565.jpg

ttt1461.jpg

Le roi n’avait plus foi en sa fortersse et envisageait sérieusement à la défaite, mais pour conserver les honneurs, il eut l’dée de chevaucher sa monture et de se jeter au milieu des assaillants. Soudain, Aragorn se rappela les derniers mots de Gandalf:

-Attendez ma venue, aux 1ères lueures du 5° jour, à l’aube, regardez à l’Est.

Il dit au roi qu’il ne chevaucherait pas seul. Théoden demanda à Gimli de souffler dans le cor du Gouffre de HELM, comme pour 1 adieu ultime, Gimli s’empressa de le faire, telle était la volonté du roi.

xtra30.jpg

helmklamm.gif

ttt15901.jpg

Chevauchant avec ses amis, Aragorn et Légolas, Théoden leva son bras et cria avant de se jeter au galop vers ses bourreaux.

forth1.jpg

wotrridingouthelmsdeepgate.jpg

losctwoblondscharging.jpg

L’aube du 5° jour était là, Gandalf fut fidèle à sa promesse et se tenait sur les hauteursde HELM. Il était accompagné par le reste des Rohirims, suffisament nombreux pour mettre les Orques de Saruman, après cette dernière bataille, en déroute.

ttt1596.jpg

ttt1606.jpg

ttt1610.jpg

ttt1607.jpg

18571.jpg

Au plus grand désespoir de Sauron, de Saruman, la race des Hommes n’a faillit, et c’est victorieux qu’ils firent exploser leur joie.




Retrouvailles et nouveau départ

18012008

La bataille gagnée, nos amis devaient se remettre en marche pour récupérer leurs 2 jeunes compagnons laissés à la surveillance de Sylvebarbe, ils furent accompagnés par Théoden. Pour cela, ils devaient pénétrer à nouveau dans la forêt de FANGORN, les Hommes de la marche étaient plus habitués à leurs vastes plaines et tout comme leurs chevaux, ils se rebutaient à traverser cette forêt étrange. Au prix de grands efforts, ils le firent mais ne furent soulagés qu’en en sortant.

ttt1695.jpg

rotk0054.jpg

Là il virent 1 spectacle auquel personne ne s’attendait.Merry et Pippin leur souhaitèrent la bienvenue, juchés sur les ruines du mur d’enceinte d’ORTHANC Merry leur tint à peu pres ces mots:

- Bienvenue, mes seigneurs, en ISENGARD! Nous sommes les gardiens de la porte. Le seigneur Saruman est à l’intérieur, mais pour le moment, il est enfermé avec 1 certain Langue-de-serpent, sans quoi il serait, sans nul doute, venu accueillir de si honorables hôtes. Nous sommes sous les ordres de Sylvebarbe, qui a repris les rènes de l’ISENGARD.

Ils festoyaient sur le champs de la vitoire eux aussi, mangeant du porc salé et fumant des feuilles de Longoulet.

rotk0061.jpg

rotk0062.jpg

rotk0063.jpg

Sylvebarbe vint aussi les saluer et s’entretenir avec son jeune ami Gandalf, à propos d’1 magicien à mater. Le groupe s’agrandissait à nouveau de la présence des Hobbits, ils se rendirent aux pieds de la tour, là, Saruman, malgrés ses 2 échecs cuisant, continuait dans sa façon de penser.

Au moment de s’en retourner vers le ROHAN, Pippin aperçut dans l’eau comme 1 soleil, il descendit de cheval et alla voir. Il plongea les mains dans l’eau et en sortit 1 globe noir strié de rayures couleur or. Il s’agissait là d’un palantir, 1 pierre de vision, qui entre de mauvaises mains peut s’avérer devenir 1 arme effroyable. Gandalf lui retira des mains et l’enveloppa dans 1 linge.

rotk0159.jpg

rotk0160.jpg

rotk0162.jpg

xtra08.jpg

Nos amis maintenant réunis étaient en route pour retourner à EDORAS. Là, ils purent enfin se reposer car leurs aventures les ont épuisé. Théoden leur laissa 1 grande pièce où ils pourront tous dormir.

Tous furent ravis de cet accueil et ne se firent pas prier pour savourer cette détente. Mais lorsque tout le monde dormait, Pippin se leva, ronger par la curiosité, il s’approcha de Gandalf, celui-ci dormait les yeux ouverts, et tenait dans le creu de ses bras le palantir. Pippin désirait vraiment savoir ce que s’était, et cherchant autours de lui, il vit 1 cruche vide pouvant remplacer l’objet dans les bras de Gandalf.  

rotk0255.jpg

lotrtrotkwerk04.jpg

xtra12.jpg

Merry s’était lui aussi réveillé et essaya de dissuader Pipin de faire son larcin, n’écoutant que lui, Pippin, fit l’échange et dit à Merry:

- Je veux juste regarder.

Il ouvrit donc le linge et prit le palantir dans ses mains, soudain le palantir devint comme 1 boule de feu, Pippin ne pouvait plus le lacher, Merry cria et réveilla les autres membres de la chambré, Aragorn arracha le palantir des mains de Pippin, mais vascilla et tomba comme assommé, Gandalf lança 1 nouveau linge sur le globe qui roulait sur le sol. Furieux il se retourna.

- Crétin de Touque

Puis il courrut lui porter assistance car Pippin fut bien sonné. Gandalf demanda à Pippin ce qu’il s’était passé, ce qu’il avait vu. Il lui répondit l’avoir vu lui, le grand oeil, il lui parlait dans sa tête, il lui demandait qui il était, ce qu’il faisait et où allait-il, mais Pippin dit ne pas lui avoir répondu. Sur ses paroles, Gandalf l’examina droit dans les yeux et vit qu’il n’y avait là aucun mensonge.

rotk0257.jpg

rotk0258.jpg

rotk0263.jpg

rotk0267.jpg

rotk0272.jpg

rotk0273.jpg

rotk0275.jpg

Cependant, il fallait maintenant avoir 1 plan, Sauron par l’intermédiaire de cette vision devait croire que le détenteur de l’anneau n’était autre que Pippin et que par conséquent il devait être protéger, pour cela, il devait partir au plus vite à MINAS TIRITH.

Dès le lendemain, Gandalf convoqua Aragorn, Gimli, Légolas, Merry, Pippin ainsi que le roi pour leur faire part de l’urgence nouvelle de se hâter vers MINAS TIRITH. Merry et Pippin étaient plus à l’écart des autres, du fait de la nuit passée, Gandalf préférait ne prendre aucun rique. Il convint avec Aragorn de partir avec Pippin par le chemin de MINAS TIRITH, et que le reste de la troupe les rejoindrait par 1 autre chemin.

rotk0290.jpg

rotk0301.jpg

rotk03241.jpg




Vers le MORDOR

17012008

Sam et Frodon arrivèrent à EMYN MUIL, terre désolée où les rochers sont aiguisés comme des lames, devant eux, le MORDOR se dresse, sombre et terrifiant. 1 odeur nauséabonde régnait en cet endroit, EMYN MUIL se trouvait à coté d’1 marais, le MARAIS des MORTS.

mordor.jpg 

La traversée d’EMYN MUIL était très éprouvante, si bien qu’ils tournaient en rond, à la faveur de la nuit, ils s’arrétèrent pour dormir. Auparavant, Frodon confia  à Sam qu’ils étaient suivit. Ils mirent au point 1 plan, faisant semblant de dormir, ils surpredraient celui qui les suivait.

La nuit tombée, ils s’excutèrent, enroulés dans leur capes, ils firent mine de dormir. Le suiveur n’était autre que Gollum. Perché sur des rochers, il regardait le duo de Hobbits s’endormir, tout en maugréant sur l’anneau, le précieux, les traitant de voleurs.

lexiko5.jpg

Tellement attiré par l’unique, il descendit de ses rochers pour aller dérober le précieux, il fut bien loin de se douter de la supercherie de  Frodon et de Sam.

A l’instant où il voulut s’emparer de son bien, Frodon et Sam fondirent sur lui sans le ménager, les coups de Gollum furent violent, Gollum faillit étrangler Sam mais Frodon intervint en menaçant Gollum avec Dard, l’épée de Bilbon. Ce ne fut pas la première fois que Gollum eut à faire avec elle et lacha prise. 

25asting3.jpg

frodosamgollum1.jpg

Sam et Frodon en firent leur captif, et lui demandèrent de les mener en MORDOR. Pour être sur que Gollum ne leur fausse pas compagnie, il lui mirent autour du cou 1 corde tressée par les Elfes. Gollum poussait des hurlements, prétextant que la corde le brulait, Frodon, excédé et par pitié, lui ota la corde en lui demandant de promettre de rester avec eux et de leur servir de guide, Gollum accepta en le jurant sur le précieux.

emyn20muil20frodo20sam20gollum2039.jpg

Peut être y avait-il du bon aussi dans Gollum, même si son esprit était rongé par le pouvoir de l’unique, toujours est-il qu’il tint parole et leur servit de guide parmis ces rochers.

1évènement étrange se passat, Gollum, était persécuté par le povoir de l’unique, mais aussi par lui, son  » double » . Nous retiendrons, pour faire simple, que Sméagol est le bon coté et Gollum le coté sombre de cet être.

Cet évènement fut que Sméagol a chassé Gollum, cet être tourmenté parlait sans  cesse à son mauvais coté, et se nommait toujours à la première personne du pluriel: NOUS. C’est à la lumière de la lune que Sméagol dit par 3 fois à gollum:

- pars, et ne reviens ja-mais

- pars, et ne reviens ja-mais

- pars, et ne reviens ja-mais …

Et Gollum disparu, faisant place à Sméagol…

gollum2.jpguntitledgol.bmp

Apres avoir franchit EMYN MUIL, nos maintenant 3 nouveaux compagnons se dirigent vers le MARAIS des MORTS, là , noyés dans l’eau, se trouvent des corps sans âmes, à moitié décomposés.

Au dela du marais, le MORDOR, de toute sa noirseur, de toute sa malveillance et de sa haine, se tenait là comme 1 immense rempart. Les eaux croupies et stagnantes font apparaitre, non seulement les corps des guerriers du temps jadis mais aussi des feux follets.

deadmarshes3.jpg

ttt0276.jpg

Frodon fut pris d’1 vertige en tomba dans ce liquide, là 1 horde de fantômes tentère de l’emmener mais au dernier instant il fut secouru par Sméagol lui même, veillant toujours coute que coute à l’unique.

deadmarshes1.jpgtotensuempfe4.jpguntitled.bmp

La route qui mène au MORDOR est semée d’écueuils, et pas des moindres, quand ils arrivèrent au milieu du marais, 1 cri strident se fit entendre, Sméagol prit d’1 grande panique cria :  » Les Nazguls … « 

Tous levèrent la tête et virent 1 bête gigantesque tournoyer au dessus des marais, comme 1 vautour qui chercherait sa proie. 1 sorte de dragon chevauché par 1 homme tout en noir, ce « dragon » poussait ce cri atroce, rauque et profond, et celui qui le chevauchait, n’était autre que le seigneur des Nazguls, le même qui poignarda Frodon à la tour de gué d’AMON HEN poussait lui son cri aigu.

normalwingedrider.jpg

deadmarshes11.jpg

totensuempfe1.jpg

Ils eurent tout juste le temps de se réfugier sous 1 petit buisson de façon à ne pas être découverts. Le Nazgul passé, ils se remirent en route pour pouvoir se faire encore plus discret en cherchant à être le plus à couvert.

Fuyant cet endroit maudit, il arrivèrent de l’autre coté des marais, les morceaux de roches faisaient place au sol meuble et glissant, ce fut 1 soulagement de retrouver de bonnes prises pour avancer. Après aves franchit ces rochers, il arrivèrent en face de la porte noire du MORDOR,

 blackgate.png

Celle-ci etait énorme, reliant 2 versants de montagnes, haute de plusieures hauteurs de Trolls, imposante et  étroitement surveillée. Elle parut à Frodon et Sam parfaitement inviolable. Soudain, des trompettes retentir, 1 groupe d’Hommes armés arrivait, des Haradrims. Les batants énormes de la porte s’ouvrirent dans 1 bruis de craquement et de chaine  des Trolls, tels des esclaves, poussaient et tiraient de gigantesques panneaux d’acier qui soutenaient la porte.

4ablackgate2.jpg

qdgr9c1t.jpg

ohz8fa9e.jpg

95m2f9y41.jpg

 6th7m0gp.jpg

 1427425841small1.jpg

ttteasterlings.jpg

morannon3.jpg

4ablackgate51.jpg

Sméagol etait terrifié, cherchant par tous les moyens à se cacher, mais Frodon vit là 1 opportunité de rentrer en MORDOR. L’idée fut aussi audacieuse que stupide. Il expliqua à ses amis qu’une fois cette troupe passée à leurs hauteurs, il leur emboiterai le pas, de façon à pouvoir rentrer en territoire ennemi. Sméagol suppliat Frodon de ne pas s’y risquer, lui précisant comme cela était dangereux et que la quète dont il était dévolu serait inutile.

3194960x540.jpg

Sam en équilibre sur 1 rocher plat, perdit l’équilibre et tombat jusqu’au pied de l’éboulit, Frodon se jeta à sa suite essayant de le ratrappé, mais se retrouva lui aussi tout en bas. 2 des hommes du groupe virent 1 nuage de poussière sélever  de leur direction et vinrent jeter 1 coup d’oeil, Frodon eut l’idée de se rouler contre Sam et de se recouvrir de leur cape elfique. les Hommes étaient à leurs pieds, et ne voyant plus rien bouger, ils rejoignirent le groupe qui maintenant rentrait par cette porte monumentale, puis elle se referma.

01.jpg

Sméagol dit à Frodon qu’il existait 1 autre passage, 1 passage secret mais trèes dangeureux et néanmoins plus direct. Ce passage était 1 escalier secret, puis en haut de cet escalier, 1 tunnel…

Sans perdre plus de temps ils repartirent et arrivèrent en ITHILIEN où ils purent enfin prendre le temps de se reposer. Sméagol ne pouvait cacher son enthousiasme de la veille au soir, et se mit en chasse pour nourrir Frodon et Sam, il revint avec des lapins que Sam se mit à préparer en civet « façon grand air » avec les herbes trouvées sur place.

gollum0003.jpg

Frodon les laissa 1 instant pour réfléchir quand il entendit 1 son très étrange, 1 barrissement, Sam le rejoint ainsi que Sméagol pour que chacun puisse voir de quoi il s’agissait. A leur grande surprise, 1 Olifant marchait en contre-bas d’eux. Sur son dos, des guerriers armés faisaient route vers l’Isengard.

portraitmumakil.jpg

Alors que Frodon, Sam et Sméagol regardaient ébahits cet Olifant, de nouveaux attaquants surgirent derrière eux et attaquaient l’Olifant et ses guerriers, voulant rebrousser chemin, Frodon et Sam se firent prendre et emmenés les mains liées et les yeux bandés dans 1 grotte secrète. Là leurs ravisseurs défirent leurs entraves. Il s’agissait d’un petit groupe d’Hommes avec à leur tête Faramir, lieutenant du GONDOR, frêre de Boromir et fils de Dénéthor, l’intendant de la cité blanche MINAS TIRITH.

 samfrodofaramir.jpg

Faramir les questionna, savoir qui ils étaient, d’où ils venaient et où ils comptaient se rendre, Sam lui répondit sans toutefois divulguer leur quète, Frodon ressentit pour la 3° fois que l’anneaux voulait être remis à son doigt, Faramir dut partir car 1 de ses homme l’appela, Sam eu juste le temps de retenir la main de Frodon.

Quand Faramir revint, il demanda à ses captifs si ils étaient réellement venus seuls car il y avait 1 étrange créature qui les avait suivit et qui péchait tranquilement dans le Lac interdit.Frodon répondit par l’affirmative, mais Faramir ne se laissa pas duper, il emmena Frodon sur 1 petite corniche en surplomb du lac et vit Sméagol, il continua à nier qu’ils se connaissaient, et Faramir montra en silence ses archers viser Sméagol. Au moment où ils allèrent tirer leurs flèches, Frodon dit au capitaine de cesser cat lui et cette créature étaient liés.

 ttt1083.jpg

ttt1091.jpg

Sméagol fut donc aussi capturer et dans 1 replis de la cache de Faramir, Gollum réaparut aussi.

 full1.jpg

Faramir questionna Gollum pendant que Frodon et Sam essayaient de trouver 1 peu de repos, au milieu de la nuit, Faramir revint pres d’eux. Il les réveilla et dit tout savoir de ce qu’ils sont venus faire en ses lieux, Sam le supplia de les laisser reprendre la route et qu’il n’etendrait plus parler d’eux, mais comme son frêre, Faramir est 1 homme, attiré lui aussi par l’unique et le pouvoir qu’il représente, il refusa, jugeant que son père en ferait bon usage.

Au matin, tout le monde se mit en route pour rejoindre au plus vite la cité d’OSGILIATH, dernière ligne de défense de MINAS TIRITH.

 




vers les escaliers venteux

16012008

osgiliath2.jpg

OSGILIATH est 1 ville située entre le MODOR et la cité blanche MINAS TIRITH, traversée par l’ANDUIN, c’est la dernière défense du gondor face à l’envahisseur. Suite à de nombreuses attaques, 1 grande partie de la cité était en ruine, les Hommes n’en occupaient plus qu’1 partie. A l’arrivée de Faramir et de ses Hommes, ainsi que leurs 3 captifs, 1 nouvelle bataille se déroulait.

Faramir demanda à Frodon, Sam et Sméagol de se tenir cachés à l’écart de celle-ci, et partit combattre. Des Nazguls arrivèrent, chevauchés de leurs sombres cavaliers, ces bètes ailées jetaient de gros blocs de pierre, dévoraient entièrement les Hommes qui fuyaient en 1 coup de mâchoire.

 boromirinosgiliath.jpg

boromirosgiliath2.jpg

Sméagol ressentit 1 grande panique, Sam, les mains sur ses oreilles, cherchait à se terrer encore plus, frodon quand à lui ressentit à nouveau l’appel de l’unique. Il était comme transporté, ne pouvant plus rien entendre, il sortit de sa cache comme quelqu’1 d’hypnotisé, d’envoûté. Il monta lentement 1 escalier de pierre et marcha sur 1 passerelle, au milieu de sa progression il s’arrêta, le combat qui faisait rage n’eut aucun effet sur lui, comme si tout danger ne lui faisait rien. 1 grand silence se fit, 1 battement d’ailes lourdes se fit entendre, et surgissant à hauteur de la passerelle, 1 Nazgul déployait ses ailes, face à Frodon. Immobile, Frodon ne bougeât pas, sauf pour mettre la main à sa poche, lentement il en sortit le précieux et le tendit vers le Nazgul, Sam contre toute attente retrouva Frodon et se jeta sur lui. Frodon et Sam chutèrent, frodon fut prit d’1 rage folle et menaça de pourfendre Sam, se dernier le pria tellement que Frodon reprit juste à temps ses esprits, avant de commettre l’irréparable.

osgiliathsmall.jpg

lotrgalvelky200513030427198.jpg

Les Nazguls repartirent, Faramir et ses Hommes revinrent auprès du trio, Sam, choqué de l’attitude de Frodon, supplia à nouveau le capitaine du GONDOR des les laisser saufs, et libres de continuer leur chemin. Faramir obtempéra, libérant ses otages.

Sans demander leurs restes, Frodon, Sam et Sméagol repartirent rapidement, en se dirigeant vers la tour de CIRITH UNGOL, pour cela, ils devaient traverser 1 toute jeune forêt, puis arriver aux portes de la cité des Nazguls, MINAS MORGUL.

minasmorgul1.gif

Ils firent 1 halte au pieds de MINAS MORGUL, là ils pouvaient regarder cette cité, Sméagol les pressa car le temps ne jouait pas en leur faveur. On pouvait presque palper la tension de ces lieux tellement oppressant. Sméagol leur montrait enfin le passage secret, l’escalier vers le MORDOR. C’était 1 escalier très raide le long d’1 paroi abrupte et qui s’élevait haut, très haut.

 1100664707ea50a82e8o1.jpg

3676313.jpg

rotk0525.jpg

Sam et Sméagol se dirigeait vers celui-ci, mais Frodon en retrait fut attiré malgré lui vers MINAS MORGUL, arrivé entre les 2 gigantesques statues de l’entrée, Sam et Sméagol vinrent le chercher et le tirer vers l’escalier. Sortis du chemin d’accès de la cité, ils se mirent vite à couvert, le sol tremblait sous leurs pieds, 1  lumière vive éclaira les murs de la cité, 1 craquement de tonnerre, la tour centrale de la cité fut prise dans 1 tourbillon de lumière, telle 1 antenne guidant le faisceau vers le ciel. Les 3 compagnons se firent le plus discret possible, car ce coup de tonnerre annonçait le départ des troupes du MORDOR vers la bataille finale. 1 Nazgul s’éleva de la cité, prenant appuis en haut des remparts. La bête ailée se mit à pousser son cri et les portes s’ouvrirent laissant passer 1 flot sans fin de soldats de Sauron. Sméagol donna lui aussi le départ de la longue ascension des escaliers.

sb022.jpg

illustcriptrotk052.jpg

 nazgulpeq.jpg

 illustcriptrotk051.jpg

morgularmy.jpg

minasmorgulpj.jpg

 jt3asv1e.jpg

illustcriptrotk040.jpg

Ce fut 1 pénible et vertigineuse ascension, les 2 Hobbits eurent bien du mal, et Sméagol quand à lui menait la marche, il était très à son aide. Arrivés presqu’au sommet, ils firent 1 pose car l’escalade etait trop périlleuse pour être faite en 1 fois, Sam veillait toujours du coin de l’oeil, il surveillait Gollum, voir par quelle méchanceté, Gollum, parviendrait à ses fins. Exténué, il s’endormit, mais Gollum était rusé, jusque là, il se cachait derrière Sméagol, quand nos 2 Hobbits dormaient, il en profita pour fouiller leurs bagages, trouvant le pain elfique, il le jeta dans le vide, sans oublié de semer quelques miettes tout près de Sam et sur Sam, en 1 sursaut celui-ci se réveilla, tournant sur lui, il voulu savoir ce que Gollum avait bien pouvoir fait comme mauvais tour, mais il ne s’aperçut de rien. Cherchant le pain dans son sac, il ne trouva rien, il commença à réprimander Gollum qui nia tout en bloc, Frodon prit la défense de Sméagol. Gollum interpella Frodon sur les miettes autour de Sam et sur la cape de ce dernier. Retournement de situation. Frodon, face à ce gaspillage, renvoya Sam, lui disant préférer finir cette quête seul, Sam n’eut que les larmes en réponse aux accusations de Gollum et au mépris de Frodon.

Frodon et Gollum repartirent tandis que Sam rebroussait chemin. Arrivé au bas de l’escalier, Sam découvrit la machination de Gollum, et pleurant de tout son être, il se remit en route pour retrouver Frodon. Frodon quand à lui était arrivé à l’entrée du tunnel, invité par Gollum à y rentrer.

rotk05661.jpg

lotrgalvelky20039301559153598.jpg

rotk07471.jpg

rotkscene27.jpg

rotk1322.jpg

rotk1309.jpg




l’antre d’Arachné et CIRITH UNGOL

15012008

4610741std.jpg

rotk1312.jpg

rotk1317.jpg

rotk1314.jpg

rotk13441.jpg

rotk1340.jpg

Frodon entra dans le tunnel précédé de Gollum, Gollum avait l’avantage de bien connaître les lieux etsema Frodon, le laissant chercher le moyen de se sortir de ce mauvais pas. Frodon était loin de s’imaginer qu’il se trouvait au beau milieu d’un piège. Le tunnel débouchait sur différentes galeries, toutes plus sordides les 1 que les autres, la lumière jouait en sa défaveur, il avançait prudemment quand il buta sur quelque-chose au sol, il voulu prendre appuis sur la paroi, mais celle-ci fut gluante et collante. Il poussa 1 cri d’épouvante quand il s’aperçu que dans cette grotte, plusieurs corps pendaient du plafond. Il perdit l’équilibre, chuta et se roula sur le sol jonché de restes d’êtres vivants. Des restes d’Orques, d’oiseaux, et de toutes sortes d’animaux l’entouraient maintenant. Derrière lui 1 bruit étrange, il se retourna et vit 1 énorme araignée avancer sur lui. il s’agissait de Shelob, l’arachné gardienne du passage vers CIRITH UNGOL.

lotr3shelob01.jpg

normalshelob02.jpg

Il se souvint qu’en forêt de LOTHLORIEN, la dame de LORIEN lui fit don de la lumière d’Eärendil en lui disant:

-Et vous, Frodon SACQUET, je vous offre la lumière d’Eärendil, notre  étoile bien-aimée. Puisse cette lumière vous éclairer dans les endroits sombres, où toutes les lumières sont éteintes.

Il prit la fiole de cristal, prononça l’incantation en elfique:

-   »Aiya Eärendil Elenion Ancalima!« 

Et le liquide contenu dans cette fiole se mit à briller intensément. L’araignée leva ses pattes avant comme pour se protéger, et Frodon partit aussi vite qu’il le pouvait. Shelob fonça sur lui, mais Frodon était petit, et se jeta dans 1 petit trou, échappant à ce monstre.

 w3iazred.jpg

normalshelob.jpg

Il se retrouva dans 1 petite cour, Gollum attendait là, et voyant que le Hobbit avait réussit à s’en sortir, il se jeta sur lui, cherchant à le tuer de façon à pouvoir enfin récupérer le précieux. Frodon se défendit si bien que Gollum fut précipité dans le vide. Maintenant Frodon était face à 1 autre escalier menant directement à CIRITH UNGOL.

Il se décida à franchir cet autre escalier, quand derrière lui 1 petit bruit, il se retourna et ne vit rien, tout était immobile. Tout? Non, pas tout. Shelob était au dessus de la tête de Frodon, celui-ci ne l’avait ni vu ni entendu et au moment ou il se retourna, Shélob lui planta son dard en plein ventre. Le poison de l’araignée agit très rapidement et Frodon était devenu comme paralysé, sans vie. Elle se dépêcha de l’entourer de sa toile comme dans 1 cocon de soie collante, quand elle fut surprise par Sam qui revint à la rescousse. Il mettait toute sa hargne, toute sa colère contre Shelob, lui crevant 1 oeil, lui donnant des coups de pieds, le coup final fut porté à l’abdomen de l’arachné, la faisant hurler de douleur, mortellement blessée elle repartit dans ses profondeurs, laissant dans cette petite cour sa proie ainsi que Sam.

frodospinne.jpg

rotk1425.jpg

rotk1426.jpg

rotk1427.jpg

rotk1428.jpg

normalshelob12.jpg

normalshelob081.jpg

rotk1433.jpg

rotk1438.jpg

lotrgalvelky2004171556485015.jpg

sam17.jpg

rotk1439.jpg

rotk1448.jpg

rotk1442.jpg

Sam courut auprès de frodon pour le libérer de ses entraves, mais Frodon ne dit rien, il ne bougeait plus, Sam le cru mort et se mit à pleurer. Il ne pleurant guère longtemps car Dard, l’épée de Frodon, se mit à s’illuminer, des Orques arrivaient. Sam eut juste le temps de se cacher avant qu’ils ne soient près du corps de Frodon.

Ils étaient 3, à leur tête, Corbak, qui se réjouissait de cette trouvaille, ordonnaque l’on prenne le corps pour le donner en cadeau au grand oeil. Frodon n’était pas mort, juste paralysé, car Shelob aimait s’amuser avec ses proies avant de les dévorer, Sam dans sa cachette fut soulagé de cette nouvelle, et 1 fois le petit groupe repartit, il entreprit de les suivre.

 

rotk1451.jpg

rotk1458.jpg

rotk1465.jpg

rotk1471.jpg

Arrivés à la tour de CIRITH UNGOL, ils mirent leur captif sur 1 table, dépouillé de ses vêtements, pieds et points liés. Les Orques se partageaient leur butin et ne s’aperçurent pas que Frodon revenait à lui, il se disputaient la combinaison en Mithril et commençaient à se taper pour elle. 1 carnage s’en suivit, les Orques se battaient sans raison, Sam qui était resté dehors décida de rentrer, craignant pour son ami, il sortit son épée et participa au combat, et en grimpant jusqu’en haut de la tour, il découvrit Frodon prisonnier de ses liens, sans vêtements, il le libéra de ses entraves, mais Frodon paniqué dit à Sam que la quête était fini pour eux car Frodon ne possédait plus l’anneau de pouvoir.

rotk1872.jpg

rotk1880.jpg

rotk1889.jpg

rotk1905.jpg

rotk1907.jpg

Sam se mit en retrait et sortit de sa poche 1 chaîne portant l’anneau, il expliqua à Frodon que le croyant mort, il lui prit l’unique pour terminer la quête commencée, Frodon sourit, reprit son fardeau et dit à Sam de se hâter maintenant, car la Montagne du Destin les attendait. Pour passer inaperçus, il se vêtirent d’habits de Trolls car le grand oeil surveillait sans relâche les plaine du MODOR.

rotk19191.jpg




la cité blanche, MINAS TIRITH

14012008

rdk002.jpgminastirith3l.jpg

Gandalf et Pippin chevauchaient rapidement vers MINAS TIRITH, leur voyage dura 3 jours, grâce à la célérité de gripoil. Ils arrivèrent à la cité blanche, Pippin se croyait dans 1 rêve. Les portes s’ouvrirent et Gripoil continua à galoper, ils traversèrent toute la cité, montant les différents niveaux, pour enfin arriver tout en haut. Là, à la grande surprise de Pippin, ils atteignirent l’arbre blanc du GONDOR, l’arbre du roi. Il avait déjà vu cet arbre dans sa vision, au château du roi Théoden, lorsqu’il tenait entre ses mains le Palantir, dans sa visoin, la cité était en proie aux flammes, ainsi que l’arbre. Gandalf lui dit que cela arriverait si la quête échouait, seulement l’espoir subsistait encore, la fin n’était pas encore écrite.

minastirith.jpg

image001.jpg

rotk0281.jpg

rotk0413.jpg

gondorroyalguarddh8.jpg

Cet arbre a la particularité de ne fleurir que quand le roi demeure dans la cité.

Gandalf et Pippin passèrent les portes du palais et se dirigeaient droit vers le fond d’1 grande salle, là, assit sur son fauteuil, se tenait Dénéthor, l’intendant du GONDOR. Il avait la charge du royaume en attendant le retour du roi. Gandalf recommanda à Pippin de le laisser parler car  en ces heures sombres, ils ne devaient pas alarmer le seigneur du décès de son fils Boromir.

Gandalf lui dit:

-Salut, Seigneur et Intendant de MINAS TIRITH, Dénéthor fils d’Ecthelion! Je suis venu vous apporter conseil et nouvelles en cette heure sombre.

Dénéthor lui répondit, en le toisant du plus haut qu’il le pouvait:

- Sombre certes est l’heure, et c’est à de pareils moments que vous avez accoutumé de venir, Mithrandir. Mais bien que tous les signes annoncent la ruine du GONDOR, ses ténèbres m’affectent moins que les miennes propres.

rotk0420.jpg

7840.jpg

l25.jpg

12aminastirith.jpg

Dénéthor tenait dans ses mains la corne brisée de son fils Boromir, et demanda le récit de son trépas. Pippin n’attendit pas que Gandalf émette 1 son, il s’avança et fit le récit de son histoire à l’intendant du GONDOR, sous l’oeil interloqué de Gandalf.

rotk0428.jpg

Gandalf venait aussi demander de l’aide à la Cité Blanche, face à l’avancée des armées de Sauron, Dénéthor ne fit rien pour comprendre la demande de Gandalf, trop peiné par la perte de l’1 de ses fils, se sentant suffisamment en sécurité dans son palais blanc, il fit la sourde-oreille vis à vis du magicien.

Pippin proposa même à Dénéthor, en signe d’allégeance, que si par sa présence il pouvait réparer 1 partie de ce mal, il resterait fidèle au service du GONDOR. Dénéthor accepta.

rotk0457.jpg

rotk0462gm1.jpg

benqpe8720projectorlotrgondormordor.jpg

rotk0467.jpg

Gandalf et Pippin sortirent du palais. Gandalf, déçu de l’attitude de l’intendant, mais tout en comprenant sa peine, ironisa de Pippin, se moquait gentiment de lui et de sa petite taille pour servir le GONDOR.

La nuit tombait sur MINAS TIRITH, de leurs chambres, Gandalf et Pippin regardaient le montagnes face à eux, le MORDOR. Des nuages extrêmement noirs le surplombaient, au dessous, des éclairs violent, quand soudain, dans 1 vibration du sol, comme pour 1 coup de tonnerre, 1 colonne de lumière verte sortit du MORDOR et se dirigeait droit dans le ciel.

Gandalf se dit à lui même, mais à haute voix:

-L’échiquier est en place.

Puis tirant sur sa pipe, tenta de rassurer Pippin autant que lui même.

mckellenthewhite.jpg

rotk0500.jpg

9ldjr1x2.jpg

rotk0502.jpg

rdk002.jpg

 




Le rassemblement du ROHAN

13012008

Au matin, Gandalf demanda à l’intendant d’allumer les feux d’alarme, car pendant la nuit, le MORDOR commençait à s’agiter, les nuages noirs s’intensifiaient. Dénéthor refusa, répondant à Gandalf que cela était peine perdue, que les forces de Sauron n’avaient plus qu’à se servir. Furieux Gandalf le quitta, ne voulant admettre que l’espoir avait totalement disparu. Il dépêcha Pippin, traversèrent la Cité Blanche, puis s’arrêtèrent en 1 endroit où, levant les yeux, Pippin vu le promontoire du bûcher du feu d’alarme. Gandalf lui dit que cette mission relevait d’1 grande bravoure et que c’était pour sauver la cité. Pippin s’exécuta, il gravit les murs jusqu’au sommet de la  tour et saisissant 1 lampe à huile, mit le feu au bûcher.

 1482.jpg

1621234060.jpg

rotk06091.jpg

rotk0608.jpg

rotk0610.jpg

lotrgalvelky200310241146222620.jpg

rotk0614.jpg

rotk0616.jpg

majak.jpg

rotk0619.jpg

A partir de ce moment, ce fut 1 relais rapide qui se produisit, sur les plus hauts sommets séparant MINAS TIRITH de MEDUSELD, 1 succession de bûchers prenaient feu. L’espoir était en marche. Pendant que Pippin redescendait au plus vite, Gandalf se hâtait vers les remparts pour s’assurer que le message d’alerte se propageait bien.

rotk0621.jpg

rotk0633.jpg

rotk0632.jpg

rotk0631.jpg

rotk0630.jpg

rotk0629.jpg

rotk0625.jpg

beaconhills.jpg

rotk0634.jpg

A EDORAS, Aragorn se tenait comme vigie, et lorsqu’il vit le feu illuminer le bûcher du ROHAN, il accourut au palais prévenir le roi Théoden que MINAS TIRITH avait besoin de renfort. A ces mots, Théoden comprit l’importance de ce signal et s’organisa pour préparer ce départ.

Aragorn, Gimli, Légolas, le roi Théoden et ses Hommes partirent donc d’EDORAS en direction de MINAS TIRITH par 1 autre chemin comme l’avait suggéré Gandalf. Les Rohirims se joignirent à eux.

rotk0638.jpg

rotk0637.jpg

rotk0645.jpg

rotk0648.jpg

rotk0649.jpg

rotk0667.jpg

rotk0668.jpg

Toutes les routes couraient ensemble à présent vers l’Est, à la rencontre de la guerre imminente et de l’assaut de l’Ombre.

Théoden choisit de faire étape au refuge de DUNHARROW.

Les Hommes établirent leur camp sur le plateau de FIRIENFELD, champ d’herbe verdoyante, le roi et sa cour s’installèrent plus en hauteur, de là ils pouvaient voir l’étendue de leur force. Tout près de là, se trouvait la route de DIMHOLT, sous la montagne hantée de DWIMORBERG.

Même avec tous les efforts déployés, les Hommes attendus furent trop peu nombreux pour faire face à l’armée de Sauron.

dunharrowlee.jpg 

rotk0923.jpg

rotk0932.jpg

rotk0943.jpg

rotk0961.jpg

rotk0937.jpg

rotk0939.jpg

pukelman.jpg

Au matin, Aragorn, Gimli et Légolas étaient déjà partis, Eowyn regardait le soleil se lever, son oncle le rois vint la rejoindre pour lui confier le royaume du ROHAN, elle ne put cacher plus longtemps son amertume, sa déception de voir qu’Aragorn et ses amis avaient fuit. Son oncle tenta de la rassurer avant de partir avec ses Hommes, livrer leur dernière grande bataille.

 rotk1041.jpg

rotk1043.jpg 

rotk1047.jpg

rotk1094.jpg




DIMHOLT

12012008

Au milieu de la nuit, Aragorn fut réveillé par 1 garde de Théoden, le demandant de le rejoindre au plus vite car 1 visiteur était venu le quérir. Aragorn suivit le garde, arrivé sous la tente royale, Théoden se retira laissant Aragorn et le visiteur.

Il s’agissait d’Elrond, venu en personne remettre à Aragorn, sous la demande d’Arwen, la lame qui fut brisée et reforgée. Elrond présenta l’épée à son nouveau propriétaire:

- Voici Enduril la flamme de l’Ouest, forgée avec les fragments de Narsil.

Aragorn prit l’épée des mains d’Elrond et en la dégainant répondit:

-Sauron n’aura pas oublié l’épée d’Elendil, la lame qui fut brisée doit retourner à MINAS TIRITH.

Elrond conseilla Aragorn de se rendre à DIMHOLT  afin de compléter leur nombre d’Hommes, et que ces tueurs ne pouvaient refuser car ils devaient allégeance au roi du GONDOR. Aragorn voulu partir seul, mais Gimli et Légolas ne lui laissèrent pas ce choix, ils partirent donc tous les 3 par le passage de la montagne, vers DIMHOLT.

rotk09761.jpg

rotk09841.jpg

rotk09971.jpg

rotk10001.jpg

rotk1003.jpg

rotk10351.jpg

6705.jpg

rotk1052.jpg

Le paysage était bien différent de ce qu’ils avaient put voir jusque là, leurs chevaux les menèrent dans 1 cul-de-sac, juste devant 1 porte creusée dans la montagne. Au dessus de celle-ci, Légolas traduit ce qui était gravé dans la langue de l’Ouest:

- La voie est fermée. Elle fut faite par ceux qui sont morts, et les Morts la gardent jusqu’au moment venu. La voie est fermée.

A ces mots, les chevaux furent prit de panique et disparurent au galop, laissant les 3 amis, seul, face à cette malédiction. Il leur était impossible de rebrousser chemin. Ce fut Aragorn qui pénétra le premier dans ces lieux, suivit de Légolas et de Gimli qui ne comprenait pas comment 1 nain, vivant sous la montagne, pouvait avoir peur de pénétrer là. Ils se trouvaient dans 1 couloir menant à 1 grande salle, là se tenaient les vestiges d’une grande demeure, 1 brume commençait à envahir cette salle  et nos amis tournaient sur eux même cherchant ce qu’il en sortirait.

La brume s’intensifiait et les encerclait, ils ne bougeaient plus. Soudain devant eux, 1 forme se précisait, puis tout atours d’eux d’autres formes. Au centre se détachait 1 silhouette, c’était le chef des fantômes, le roi des Morts. Légolas décocha 1 flèche qui n’eut aucun effet, elle traversa le spectre sans dégâts, Aragorn lui demanda qu’ils se rallient à sa cause, mais les Morts n’y entendaient rien. Aragorn sortit son épée de son fourreau et la tenait suffisamment en évidence pour que tout le monde la voit, il dit au roi qu’il était le descendant d’Isildur, roi du GONDOR, et que lui et son peuple lui devaient allégeance, Il promit aussi que la bataille finie, il les libérerait de leur serment afin qu’ils puissent reposer en paix.

78555.jpg

lotrgalvelky20039301622063721.jpg

lotrgalvelky200312812381824911.jpg

0av2kzc01.jpg

pathsdead1.jpg

7837.jpg

cavernemorts1.jpg

rotk11211.jpg

rotk11241.jpg

rotk11291.jpg

rotk11161.jpg

totenheer1.jpg

aotd.jpg

1187821109gvkgvg.jpg

aragorn1.jpg

24djijqa.jpg

deadspass.bmp

normal963.jpg

illustcriptrotk047.jpg

ph8.jpg

larmemaudite.jpg

aragornandurilnarsil.jpg

aragorndieverfluchtendesgebirges1.jpg







pieces of one piece |
Site déménage |
CINOP' 6 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | coconutsland
| laubedufantastique
| kelhorreur