• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 14 janvier 2008

la cité blanche, MINAS TIRITH

14012008

rdk002.jpgminastirith3l.jpg

Gandalf et Pippin chevauchaient rapidement vers MINAS TIRITH, leur voyage dura 3 jours, grâce à la célérité de gripoil. Ils arrivèrent à la cité blanche, Pippin se croyait dans 1 rêve. Les portes s’ouvrirent et Gripoil continua à galoper, ils traversèrent toute la cité, montant les différents niveaux, pour enfin arriver tout en haut. Là, à la grande surprise de Pippin, ils atteignirent l’arbre blanc du GONDOR, l’arbre du roi. Il avait déjà vu cet arbre dans sa vision, au château du roi Théoden, lorsqu’il tenait entre ses mains le Palantir, dans sa visoin, la cité était en proie aux flammes, ainsi que l’arbre. Gandalf lui dit que cela arriverait si la quête échouait, seulement l’espoir subsistait encore, la fin n’était pas encore écrite.

minastirith.jpg

image001.jpg

rotk0281.jpg

rotk0413.jpg

gondorroyalguarddh8.jpg

Cet arbre a la particularité de ne fleurir que quand le roi demeure dans la cité.

Gandalf et Pippin passèrent les portes du palais et se dirigeaient droit vers le fond d’1 grande salle, là, assit sur son fauteuil, se tenait Dénéthor, l’intendant du GONDOR. Il avait la charge du royaume en attendant le retour du roi. Gandalf recommanda à Pippin de le laisser parler car  en ces heures sombres, ils ne devaient pas alarmer le seigneur du décès de son fils Boromir.

Gandalf lui dit:

-Salut, Seigneur et Intendant de MINAS TIRITH, Dénéthor fils d’Ecthelion! Je suis venu vous apporter conseil et nouvelles en cette heure sombre.

Dénéthor lui répondit, en le toisant du plus haut qu’il le pouvait:

- Sombre certes est l’heure, et c’est à de pareils moments que vous avez accoutumé de venir, Mithrandir. Mais bien que tous les signes annoncent la ruine du GONDOR, ses ténèbres m’affectent moins que les miennes propres.

rotk0420.jpg

7840.jpg

l25.jpg

12aminastirith.jpg

Dénéthor tenait dans ses mains la corne brisée de son fils Boromir, et demanda le récit de son trépas. Pippin n’attendit pas que Gandalf émette 1 son, il s’avança et fit le récit de son histoire à l’intendant du GONDOR, sous l’oeil interloqué de Gandalf.

rotk0428.jpg

Gandalf venait aussi demander de l’aide à la Cité Blanche, face à l’avancée des armées de Sauron, Dénéthor ne fit rien pour comprendre la demande de Gandalf, trop peiné par la perte de l’1 de ses fils, se sentant suffisamment en sécurité dans son palais blanc, il fit la sourde-oreille vis à vis du magicien.

Pippin proposa même à Dénéthor, en signe d’allégeance, que si par sa présence il pouvait réparer 1 partie de ce mal, il resterait fidèle au service du GONDOR. Dénéthor accepta.

rotk0457.jpg

rotk0462gm1.jpg

benqpe8720projectorlotrgondormordor.jpg

rotk0467.jpg

Gandalf et Pippin sortirent du palais. Gandalf, déçu de l’attitude de l’intendant, mais tout en comprenant sa peine, ironisa de Pippin, se moquait gentiment de lui et de sa petite taille pour servir le GONDOR.

La nuit tombait sur MINAS TIRITH, de leurs chambres, Gandalf et Pippin regardaient le montagnes face à eux, le MORDOR. Des nuages extrêmement noirs le surplombaient, au dessous, des éclairs violent, quand soudain, dans 1 vibration du sol, comme pour 1 coup de tonnerre, 1 colonne de lumière verte sortit du MORDOR et se dirigeait droit dans le ciel.

Gandalf se dit à lui même, mais à haute voix:

-L’échiquier est en place.

Puis tirant sur sa pipe, tenta de rassurer Pippin autant que lui même.

mckellenthewhite.jpg

rotk0500.jpg

9ldjr1x2.jpg

rotk0502.jpg

rdk002.jpg

 







pieces of one piece |
Site déménage |
CINOP' 6 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | coconutsland
| laubedufantastique
| kelhorreur