• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 11 janvier 2008

la chute d’OSGILIATH

11012008

osgiliathmordor.jpg

Faramir et ses Hommes étaient en pleine bataille, les Orques venaient par bateaux, les Nazguls attaquaient par les airs, devant le nombre d’Hommes tombés, il ordonnât à ses troupes de se replier vers MINAS TIRITH.

Gandalf partit seul à leur rencontre et brandissant son bâton, 1 faisceau de lumière en jaillit, aveuglant les monstres ailés, les forçant à faire demi-tour, protégeant de ce fait la retraite des Hommes.

Faramir se rendit auprès de son père, l’intendant, pour lui faire rapport de la situation. Dénéthor ne l’écouta à peine, lui parlant sans cesse de son chagrin dut au décès de Boromir, il n’eut que des réprimandes pour Faramir, le traitant de lâche, d’irresponsable pour avoir laisser OSGILIATH aux mains des Orques.

osgiliath.jpg

rotk0596.jpg

rotk0686.jpg

rotk0682.jpg

rotk0690.jpg

osgiliath3.jpg

rotk0694.jpg

rotk0695.jpg

rotk0696.jpg

rotk0705.jpg

rotk0706.jpg

rotk0708.jpg

rotk0709.jpg

rotk0723.jpg

Pour le punir de sa lâcheté, il le renvoya vers 1 mort certaine, pour essayer de reprendre la cité, malgré ce que pouvait en dire le capitaine. Il le congédia, manger était pour l’intendant bien plus important que de renvoyer son second fils vers cette mission suicide. il fit intervenir Pippin avant de passer à table, pour que ce dernier puisse lui dire son allégeance au GONDOR, après quoi, il se mit à table, réclamant a Pippin de chanter pendant son repas, ce qu’il fit car il était maintenant au service de Dénéthor.

Faramir repartit donc vers OSGILIATH, Gandalf le suivit et lui dit de ne pas tenir compte de ce que son père lui avait dit, qu’il perdait la tête, et qu’avant la fin il se souviendrait de lui. Les femmes de la Cité Blanche lancèrent des bouquets de fleurs sous les sabots des chevaux, les portes s’ouvrirent en grand, comme signe solennel, et Faramir et ses Hommes allèrent livrer leur combat final.

rotk0802.jpg

rotk0787.jpg

rotk0866.jpg

rotk0875.jpg

rotk0876.jpg

rotk09001.jpg

Orques et Nazguls attendaient de pieds ferme, le combat fut bref, toute 1 armée contre 1 poignée. Nombre d’Hommes furent décapités, Faramir fut laissé pour mort, son pied à l’étrier, son cheval repartit à MINAS TIRITH. La nouvelle se répendit comme 1 trainée de poudre, Faramir avait chuté, OSGILIATH était assiégée par les Orques, Les hommes etaient paniqués.

xrcci8tv.jpg

rotk0902.jpg

osgiliath01.jpg

orcsatosgiliath.jpg

7835.jpg







pieces of one piece |
Site déménage |
CINOP' 6 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | coconutsland
| laubedufantastique
| kelhorreur