• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 10 janvier 2008

La bataille des Champs du PELENNOR et le bûcher de Dénéthor

10012008

431p321pelennor.jpg

Ce fut le départ de la grande bataille de MINAS TIRITH. Les Orques avaient eut tout le loisir de s’armer et de construire des tourelles et des catapultes, ils franchirent l’ADUIN, des Trolls poussaient de grandes tours abritant des guerriers, les troupes d’Orques avançaient en grand nombre. Le siège ne tarda pas à se mettre en place face à la Cité Blanche. Ce furent les Orques qui donnèrent le début des hostilités en envoyant à l’aide des catapultes, les têtes des soldats, qui étaient venus avec l’espoir fou de récupérer OSGILIATH. Les troupes du GONDOR répliquèrent en leur balançant d’énormes blocs de pierre, s’en suivit 1 assaut fabuleux, les Nazguls tournoyaient dans le ciel, fondant sur les Hommes du GONDOR.

cinefex04jan0091.jpg

urukhaiorks.jpg

000000007157.jpg

untitledgandalf.bmp

rotk1095.jpg

minastirith.jpg

normalcinefex04jan016.jpg

On fit apporter à Dénéthor le corps de son dernier fils, il réalisa ce qu’il venait de perdre, il dit pourtant ses mots:

-La demeure de son esprit s’effondre.

Pippin vint rapidement près du corps de Faramir et se mit à crier:

- Il n’est pas mort.

Dénéthor était en pleine folie, il se mit à hurler à qui l’entende, d’abandonner leurs postes, de fuir tant qu’il était temps. Gandalf s’interposait énergiquement et re-motiva les troupes du GONDOR. Pour Dénéthor , sa ligné fut brisée, il demanda à ce que l’on immole le malheureux ainsi que lui même, que les flammes brûlent leurs chaires. Pippin avait beau s’époumoner, Dénéthor ne semblait pas l’entendre. Il congédiât Pippin, le remerciant de ses services, il lui avouât ne plus avoir besoin de ses services. L’exécution approchait, Dénéthor, en procession se rendit au tombeau des rois, voulant de ce lieu comme dernière demeure. Pippin courut aussitôt prévenir Gandalf de la folie de l’intendant, la folie de se donner la mort par le feu, ainsi que de brûler vif son dernier fils Faramir.

28291095.jpg

554510499small.jpg

Pendant l’avancée des forces du mal, 1 son de cor se fit entendre, se retournant, les Orques virent les troupes du ROHAN prendre position. Ils firent demi-tour rapidement pour pouvoir attaquer ce nouveau front, le Rohan avançait rapidement, sur leurs chevaux, les cavaliers faisaient grand ménage. L’armée de Sauron combattait sur 2 fronts, l’1 face au ROHAN et l’autre en avancée continue sur MINAS TIRITH. Gandalf faisait son possible, motivant les troupes, combattant ce mal qui venait.

rotk1558.jpg

rotk1559.jpg

06.jpg

mediumtheoden.jpg

rotk113.jpg

9299.jpg

7872.jpg

37sj.jpg

rotk1581.jpg

Les Orques étaient aux portes de la cité et cherchaient à y pénétrer. A l’abrit d’1 des tours qu’ils avaient fabriqué, 1 bélier affreux était caché en son ventre. Le bélier en question représentait 1 énorme sanglier, des pattes avant équipées de serres, et dans sa gueule, 1 feu flambait. La porte ne teint pas longtemps.

nazgulwinged.jpg 

56dz.jpg 

witchking2.jpg

08413minas20tirith1.jpg

s4944paint4melcomp2kv0.jpg

battlefield.jpg

Gandalf cessa de combattre, prit Pippin avec lui sur son cheval et partirent sauver Faramir de la folie meurtrière de son père. Ils rentrèrent, toujours sur Gripoil, dans le mausolée. Dénéthor se tenait debout sur 1 bûcher, son fils à ses pieds, il venait de verser sur eux 2 de l’huile et de donner l’ordre qu’on leur mette le feu. Les gardes s’exécutèrent tandis que Dénéthor prononçait cette phrase:

-  Nulle tombe pour Dénéthor ni pour Faramir. Nulle tombe! nul long sommeil de la mort, embaumés. Nous brulerons comme les rois païens avant qu’aucun navire ne vînt ici de l’Ouest. L’Ouest a failli. Retournez brûler!

L’arrivée de Gandalf stoppa le garde, Dénéthor, envahit par la colère et la tristesse, prit des mains du garde le flambeau et alluma le bûcher. Pippin se jeta sur le bûcher pour en extraire Faramir en le faisant rouler à terre, Dénéthor déjà en proie aux flammes, voulu l’en empêcher mais Gripoil se cabra et frappa l’intendant qui retomba dans les flammes. Ce dernier se releva, il ressentait la douleur et la chaleur du feu puis cria et courut droit devant lui. Il traversât toute la place haute du palais et pour finir, se jeta dans le vide. 1 boule de feu en pleine bataille, Gandalf dit juste ces derniers mots:

- Ainsi disparaît Dénéthor, fils d’Ecthélion.

rotk1399.jpg

rotkextended38.jpg

rotk1401dt1.jpg

rotk1403jd3.jpg

rotk1404.jpg

rotk1485.jpg

rotk1582.jpg

rotk1585.jpg

rotk1591.jpg

rotk1612.jpg

rotk1614wq7.jpg

rotk1615.jpg

minastirith2.jpg

Trolls et Orques rentrèrent dans la cité, la panique était totale, les Hommes courraient dans tous les sens, fuyant, combattant, rien ne pouvait arrêter cette progression.

rotk1410.jpg

rotk1391.jpg

rotk1411.jpg

rotk1388.jpg

rotk1414.jpg

rotk1491.jpg

rotk1490.jpg

rotk1488.jpg

rotk1699.jpg

1 autre son se fit entendre, pas seulement des cors, mais aussi des barrissements, des Haradrims accompagnés d’Olifants venaient aider les serviteurs de Sauron, se mêlant au combat, il firent aussi grand ménage car les défenses des Olifants étaient armées de pieux aiguisés en bois.

 mumakbanner.jpg

rotk04mumakil.jpg

3h9nfs0f.jpg

c58h3yh5.jpg

Contre toute attente, Aragorn, Gimli et Légolas vinrent combattre eux aussi, mais ils ne venaient pas seuls, ils furent accompagnés de l’armée de Morts. Étant des spectres, rien ni personne ne leur résistait et ils ne firent qu’une bouchée des Orques, Trolls, Haradrims et Olifants.

rotk1753.jpg

rotk1754.jpg

rotk1756.jpg

rotk1757.jpg

rotk1771.jpg

rotk1772.jpg

rotk1777.jpg

rotk1780.jpg

rotk1784.jpg

rotk1786.jpg

rotk1787.jpg

rotk1809.jpg

En pleine bataille, Théoden fut éjecté de sa monture par 1 Nazgul sur sa bête ailée, il vola haut puis retomba sur le sol, se brisant tous les os. La bête ailée se posa à proximité de lui et s’avançait pour le dévorer. Le Nazgul n’était autre que le roi, déchut, d’ANGMAR, le roi sorcier, les plus puissant des Nazguls, la botte secrète de Sauron.

rotk1721.jpg

1 cavalier cependant s’interposa entre le monstre ailé et Théoden, le roi sorcier lui dit qu’il ne fallait jamais s’interposer entre 1 Nazgul et sa proie, à ces mots, la bête ailée ouvrit sa gueule cherchant à dévorer aussi ce cavalier qui l’évita de justesse, et se retournant, tranchât le tête du monstre. Le roi sorcier se leva doucement  et montrant son arme, la brandit et la fit tournoyer dans l’air avant de frapper le bouclier en bois du cavalier. Le bouclier partit en éclats, le roi sorcier s’avança et ricana en disant que nul homme ne pouvait le tuer. Sur ces mots, le cavalier retira son casque, et Eowyn apparut. Elle répondit qu’elle n’était pas 1 homme et sous l’effet de surprise planta son épée en pleine face du roi sorcier.

Il se mit à genoux, tout auréolé de lumière, son casque s’enfoncat dans sa tête, puis il implosa.

Eowyn se raprocha de son roi et celui ci, apres lui avoir dit quelques mots, sombra dans les ténèbres.

rotk1720.jpg

ph5.jpg

eowynfellbeast.jpg

stillshedidnotblench.jpg

180pxeowynwiki.jpg

rotk1766.jpg

rotk1768.jpg

oj4dbckl.jpg

untitled.bmp

La bataille finie, Aragorn se retrouva à nouveau devant l’armée des Morts. Ceux-ci lui demandèrent de tenir parole, les libérant de leur devoir afin qu’ils puissent reposer en paix. Aragorn s’exécuta en leur rendant leur liberté.

rotk1824.jpg

rotk1833.jpg

rotk1835.jpg

L’obscurité qui venait du MORDOR se dissipa enfin, laissant place de nouveau aux rayons du soleil.

gondorminastirith4nx9.jpg







pieces of one piece |
Site déménage |
CINOP' 6 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | coconutsland
| laubedufantastique
| kelhorreur